L’Europe de l’espace

Il y a maintenant près d'un demi-siècle que l'Union soviétique, puis les Etats-Unis ont ouvert la voie de l'Espace. Moins de dix ans plus tard, la France, riche des technologies développées pour la création de la force de dissuasion, leur emboîtait le pas avec la création du CNES, le premier succès du lanceur Diamant et le développement de satellites expérimentaux.

Mais très vite l'ampleur de l'aventure faisait apparaître qu'un partenariat était nécessaire et le développement de la construction européenne en définissait les contours. Compte tenu de leurs avancées scientifiques et techniques, la Grande-Bretagne et l'Allemagne étaient tout désignés mais une dizaine d'autres pays sont venus nous rejoindre dans les premières organisations européennes que furent l'ESRO et l'ELDO, vite remplacées par l'Agence spatiale européenne. Un ambitieux programme fut entrepris, celui du lanceur Europa, mais les échecs qui suivirent les premiers succès découragèrent les partenaires.
Il fallait donc tracer un nouveau sillon sur de nouvelles bases tant en ce qui concerne les techniques que l'organisation, et ce fut encore la France qui en prit l'initiative avec la promotion du programme Ariane et la création d'Arianespace qui réunissait les partenaires industriels sous la tutelle de l'Agence spatiale européenne. Pour montrer sa détermination et sa confiance la France prenait la plus grande part du fardeau. Et ce fut le succès que l'on sait des diverses versions du lanceur Ariane qui prit rapidement la moitié du marché mondial des lanceurs commerciaux. En parallèle, de nombreux satellites étaient développés et lancés confirmant la maîtrise de l'industrie européenne dans ce domaine.
Ce qui lui ouvrit la voie au partenariat international symbolisé par les premiers vols dans l'espace d'astronautes européens, comme Patrick Baudry, et notre participation au programme de la station spatiale internationale.
Pour une telle réussite il fallait une vision et une impulsion, celles du général de Gaulle, une volonté politique, celle des pays partenaires, des organisations efficaces, mais aussi des ressources qui ne pouvaient être réunies qu'à l'échelle de l'Europe.

Henri Martre
Président d’honneur d’Aérospatiale

février 4, 2005 dans Parcours d'européens | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack